Chaussures et vêtements de running et course à pied asics adidas mizuno nike new balance garmin salomon saucony

Équipement de running en nouveauté et en bons plans pour débutant, intermédiaire et confirmé

BIEN S´ÉQUIPER POUR LE RUNNING

VOS ACCESSOIRES RUNNING

Envie de se remettre au sport, par choix ou nécessité, décision velléitaire ou réfléchie, le running est une discipline qui a la cote et que tout le monde ou presque pense à sa portée. Toutefois, la course à pied se pratique bien à condition de développer une bonne technique de foulée, une posture adéquate, un bon rythme respiratoire. Et, comme pour tout sport, pour bien pratiquer, il faut aussi être bien équipé. Voici un tour d'horizon des erreurs à éviter en ce domaine et, surtout, de ce qu'il vous faut.

L'impérieuse nécessité d'être bien chaussé

Tout le monde a chez soi une paire de baskets ou ce que l'on considère comme une paire de chaussures de sport et le réflexe de les enfiler pour aller courir est vite venu. Au risque de souffrir d'abrasion, d'être victime de torsions, de chocs au niveau des articulations. Bannissez à tout prix les chaussures plates en toile type Converse, mais aussi les chaussures aux semelles épaisses, trop lourdes, et qui créent un effet de propulsion qui vous empêche d'adopter une foulée maîtrisée et génèrent beaucoup de fatigue. Même si vous n'avez pas l'ambition, ne serait-ce qu'à court terme, de courir un marathon, tous les coureurs, même lors des entraînements, doivent disposer de vraies chaussures de course. Qui dit chaussures de running dit chaussures qui enveloppent le pied, qui évacuent l'eau en cas de mauvais temps tout comme la transpiration. Les chaussures doivent être les plus légères possibles, disons entre 200 et 300 grammes, offrir une bonne adhérence, amortir les chocs, offrir une bonne propulsion, sans excès. Et, si possible, le système de laçage doit éviter au maximum de multiplier les points de pression sur le coup de pied. Quand vous disposerez de chaussures qui répondent, ne serait-ce que dans les grandes lignes, à ces critères, vous aurez l'équipement de base pour courir. Mais il ne se limite pas à cela. En complément pour vos pieds, le choix des chaussettes ne doit pas être négligé. Celles-ci doivent être d'un tissage fin pour se glisser dans vos chaussures sans difficultés et ne pas comprimer vos pieds. Une texture fine évite en outre les frottements et réduit considérablement le risque d'ampoules. Conçues en maille, elles gardent vos pieds au sec. La plupart du temps, ce sont des chaussettes basses mais, lors des entraînements, si vous courez régulièrement, une paire de chaussettes hautes peut s'avérer utile pour assurer le maintien musculaire de vos mollets.

Bien habiller vos jambes

Pour les jambes, selon la saison, différentes options s'offrent à vous. Par temps chaud, le short s'impose. Mais il faut éviter un short serré qui frotte sur les cuisses et l'entrejambe et risque de provoquer des irritations et, en plus, nuit à la fluidité de la foulée. Un short de running doit être léger comme une plume, conçu en matière stretch pour vous laisser une totale liberté de mouvement, sans être non plus trop large pour ne pas donner de prise au vent. Il est également à noter que, pour davantage de sécurité quand vous courez sur route, la présence d'éléments réfléchissants est primordiale. Par temps frais, mieux vaut troquer le short contre un collant qui évite à vos muscles de se refroidir. Un collant de running doit être en matière extensible, élaboré pour évacuer efficacement la transpiration et, une fois encore, pourvu d'éléments réfléchissants pour votre sécurité sur route pendant vos entraînements.

L'importance de bien protéger le torse

Aller faire son footing sur la plage, en short et torse nu, c'est une image que l'on a tous en tête mais que, dans les faits, il ne faut pas suivre. Par temps chaud, il est important d'avoir le torse et les épaules couvertes pour éviter de se faire brûler par le soleil. Mais il ne faut pas non plus enfiler le premier T-shirt en coton venu, qui ne va pas évacuer la transpiration, vous coller à la peau et faire de votre session de running un enfer. Là encore, le recours à un vêtement technique s'impose. Privilégiez un T-shirt en mesh respirant micro-perforé pour une meilleure ventilation et des coutures thermocollées pour éviter les frottements et, par conséquent, les irritations. Une fois encore, la présence d'éléments réfléchissants est un plus. Quand le temps se fait plus froid, l'option manches longues s'impose, avec globalement les mêmes caractéristiques que pour les manches courtes, une meilleure protection contre un risque de refroidissement en plus. Une fois bien équipé des pieds à la tête, vous pouvez envisager de pratiquer le running dans de bonnes conditions et vous pouvez vous concentrer sur vos performances et rien d'autre.

Mon panier - Mon compte - Suivi de commande
Trouver une chaussure de running ou un vêtement technique