Chaussures et vêtements de running et course à pied asics adidas mizuno nike new balance garmin salomon saucony

Affiner ma recherche

Derniersarticles consultés

Aucun produit trouvé

Essayez de supprimer des filtres ou de modifier votre recherche

La diététique sportive

Classer par :

Un sportif amateur de sports d'endurance tels que le running, le marathon, le biathlon ou encore le triathlon, ne peut pas se contenter d'une alimentation ordinaire et quotidienne. Les pertes énergétiques survenues durant ces exercices physiques plus ou moins intenses doivent être corrigées. La diététique ne garantit peut-être pas des performances hors du commun mais elle évite les faiblesses physiques dues à une mauvaise alimentation. Beaucoup de sportifs en manque d'expérience commettent des bourdes nutritionnelles qui leur portent préjudice lors des compétitions. A l'inverse, une alimentation idoine et diététique boostera vos aptitudes physiques et subséquemment vos prestations sportives.

Diététique sportive : quels aliments privilégier ?

Pour rester au sommet de sa forme et affronter ses entraînements et compétitions en toute aisance, il importe de privilégier la consommation de certains aliments, réputés pour être hautement bénéfiques pour le métabolisme du sportif. En voici quelques-uns :

  • Les fruits : privilégiez spécifiquement les agrumes, les bananes (très riches en potassium et franchement contributives à la récupération). Consommez également sans modération les fruits rouges (cassis, myrtilles, fraises) pas très riches en calories et assurément anti-oxydants.
  • Les légumes secs : favorisez, notamment par temps froid et hivernal, la consommation des lentilles, pois chiches, pois cassés, etc. Ils apportent une bonne dose de protéines, de fibres et de minéraux. De plus, vous pouvez en manger jusqu'à pleine satiété vu qu'ils sont à faible teneur glucidique.
  • Les viandes blanches : un corps mis à rude épreuve élimine en masse des fibres musculaires et des vitamines. On peut facilement les compenser en dégustant des viandes blanches, que ce soit du poulet ou de la dinde, par exemple.
  • Les produits laitiers : la consommation des produits laitiers aide à récupérer rapidement. A l'issue de l'effort, mangez des yaourts ou des fromages.
  • Les œufs et les Oméga 3 : les œufs contiennent des quantités importantes d'acides aminés et sont riches en vitamines phosphorées. Ils sont de ce fait indispensables pour la régénérescence de votre métabolisme. N'hésitez pas à prendre aussi des noix, des amandes et autres pistaches. Leur richesse en protéines est hautement bénéfique pour le corps.
  • Les graines : cette liste non exhaustive ne saurait se clore sans les graines. Si les pâtes ne font pas partie de vos mets favoris, des graines comme les quinoas ou les sarrasins peuvent parfaitement s'y substituer. Elles sont en effet riches en protéines et présentent une charge glycémique moindre que les céréales.

Quelques erreurs nutritives à éviter

Les préjugés ont la peau dure ! Beaucoup d'erreurs en termes d'alimentation circulent. Pour une meilleure diététique, il convient d'éviter un apport abusif en vitamines. Celles-ci corrigent seulement un déficit en vitamines et n'améliorent guère les performances. Aussi, une consommation excessive de viande n'optimise pas la fortification de la masse musculaire et peut être néfaste pour le bon fonctionnement des reins. Enfin, beaucoup s'abstiennent de boire de l'eau durant l'effort pour améliorer leurs prestations, ce qui est une erreur monumentale. Il faut bien s'hydrater non seulement avant mais aussi tout au long des entraînements et compétitions. Privilégiez une hydratation par petites doses régulières et non une ingurgitation soudaine et abondante.

Nos marques running

Nos catégories

mon compte | mon panier | suivi de commande
Accueil / Diététique du sport /
Trouver une chaussure de running ou un vêtement technique